Formation N2

Le niveau 2 est le premier niveau de plongeur de la FFESSM permettant d’accéder à la plongée en autonomie relative, sous certaines conditions. En France, le plongeur N2 doit pratiquer dans le cadre d’une structure et sous la responsabilité d’un directeur de plongée. L’age minimum pour ce niveau est 16 ans, mais il faut avoir 18 ans pour accéder à l’autonomie.

Prérogatives

Le possesseur de ce niveau peut :

  • pratiquer la plongée sous-marine en autonomie (sans encadrant) dans la limite des 20 m (plongée à l’air) par palanquée de 2 ou 3 plongeurs ;
  • plonger dans la zone des 40 m (plongée à l’air), à condition d’être encadré par un plongeur de niveau 4 minimum ;
  • suivre la formation et se présenter comme candidat au Niveau 3 (il est maintenant obligatoire de le passer pour prétendre au niveau 4).

Le possesseur de ce niveau doit posséder :

  • un dispositif alimenté en gaz comprimé permettant de rejoindre la surface et de s’y maintenir ;
  • les moyens de contrôler sa plongée et sa décompression (tables avec montre, ordinateur, profondimètre…) ;
  • un moyen d’assister un autre plongeur en air sans partage d’embout (octopus, 2e détendeur, R2…) ;
  • un moyen de se maintenir en surface de manière autonome (Veste stabilisatrice ou STAB).

Le niveau II peut être désormais décomposé en deux formations:

  • le PA2 (Plongeur Autonome 2), pour les plongeurs souhaitant plonger en autonomie jusqu’à 20 mètres.
  • le PE3 (Plongeur Encadré 3), pour les plongeurs souhaitant accéder à la zone des 40 mètres sans toutefois devenir autonome.

 

Photo aléatoire

<Samsung NV3, Samsung VLUU NV3>

Archives